Chrysopelea ornata

 

Description : Ce colubridé arboricole mesure environs 100 à 120 cm une fois adulte. Sa tête est noire et jaune et son corps est vert jaune et noir avec la face ventrale jaune. Cette couleuvre est opisthoglyphe. Bien que son venin ne soit pas considéré dangereux, un minimum de prudence est conseillé.

Distribution : Asie : Inde, Sri Lanka, Myanmar, Thaïlande, Laos, Cambodge, Vietnam, sud de la Chine, Indonésie, péninsule Malaise et Philippines.

Comportement : C'est une couleuvre arboricole diurne, très active et agressive. Les Chrysopelea on la possibilité de planer sur plus d'une dizaine de mètres.

Terrarium : Bien que cette espèce soit de taille modeste, elle nécessite un terrarium assez vaste : 80x45x80 cm pour un individu adulte. Bien que pour cette espèce il a souvent été signalé un potentiel risque d'ophiophagie, j'ai toujour maintenue des grouppes ensembles sans aucun soucis. Le décor sera constitué principalement de branches et de plantes, avec des cachettes aérienne et terrestre. En ce qui concerne le substrat, celui-ci pourra être composé de tourbe ou d'écorces de pin ou encore de tout autre substrat gardant un minimum d'humidité. J'utilise, comme pour la plupart de mes arboricoles un mélange d'humus de coco et de feuilles mortes. Un bac d'eau permettant a l'animal de se baigner devra aussi être placer dans le terrarium, même si il est peu utilisé.

Température/hygrométrie : La température de jour sera de 32°C au point chaud et de 26-28° ambiant. La nuit, Tout chauffage coupé je suis à environs 23°. L'hygrométrie devra être d'environs 60 à 70% dans le terrarium. Elle sera obtenue grâce a des pulvérisations quotidiennes (qui permettront aussi a l'animal de boire) en plus du bac d'eau.

Eclairage : La durée de l'éclairage devra être de 10 à 12 heures par jours. Les Chrysopelea on besoin de 2 à 5 % d'UVB, Cette espèce etant héliophile, elle s'expose souvent au soleil à la cime des arbres.

Alimentation : Elles acceptent des rongeurs mais aussi des lézard, des petits oiseaux, des grenouilles...

Reproduction : La reproduction de cette espèce est facile, mais le démarage des jeunes l'est beaucoup moins. Elle ne nécessite pas de période de repos hivernale. Apres l'accouplement, la femelle va faire plusieurs ponte de 8 à 10 œufs en moyenne chacune, qui seront placées en incubation a 30°C et 100% d'hygrométrie, une baisse de la température d'incubation la nuit est recommandée. Une fois éclos, les jeunes mesurent entre 10 et 15 cm. Ils doivent être placé dans de petit terrarium dans les mêmes conditions que les parents. Ils seront gavés de morceaux de souriceaux, jusqu'a ce qu'ils soient assez grand pour se nourrirs seuls. Une autre solution consiste a leurs proposés de jeunes gecko(Hemidactylus, Lygodactylus...) ou de jeunes grenouilles(Hyperolius...) .

Acclimatation : Les spécimens sauvages ne sont pas très compliqués à acclimatés, mais un minimum d'expérience est nécessaire. Générallement ils acceptent facilement les rongeurs et se montrent assez vite curieux et peu farouches. Je ne conseil pas de tenté un déparasitage interne avant au moins un ans de maintenance captive. Lors de l'acquisition, il faut les brumisés assez souvent pour leurs permettrent de se rehydrater.

Remarque : Cette espèce est capable de planer sur de longues distances, il faut faire attention lors de l'ouverture du terrarium !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site